Emirats arabes unis: une femme saisit la justice pour pouvoir changer de sexe

Cela pourrait être une première aux Emirats arabes unis: une femme a saisi la justice pour obtenir le droit d'être opérée en vue de changer de sexe.

20 sept. 2016, 11:11
Au début du mois, le gouvernement des Emirats arabes unis a adopté un décret qui autorise les médecins à pratiquer des opérations de changement de sexe sur des personnes souffrant de dysphorie de genre.

Une Emiratie de 29 ans a saisi la justice pour obtenir le droit d'être opérée en vue de changer de sexe, ont rapporté mardi des journaux. Il pourrait s'agir d'une première dans ce pays arabe du Golfe.

L'avocat de la jeune femme, qui a entamé une procédure auprès du tribunal de première instance d'Abou Dhabi, a expliqué que sa cliente n'avait jamais vraiment eu le sentiment d'appartenir au genre féminin qui caractérise son physique. "Depuis qu'elle a 3 ans, elle se sent homme", a affirmé Ali al-Mansouri, cité par le quotidien anglophone Gulf News.

"Elle a un désir intense d'avoir le corps d'un homme et d'être acceptée par les autres comme un homme" qui est sa "vraie identité", a-t-il déclaré. L'avocat a ajouté que son apparence de femme alimente chez elle "détresse, anxiété et dépression".

Toujours selon lui, la jeune femme a été suivie physiquement et psychologiquement depuis 2012 et une commission médicale a recommandé qu'elle subisse une opération pour changer de sexe. Une audience au tribunal a été fixée au 28 septembre.

Au début du mois, le gouvernement des Emirats arabes unis a adopté un décret visant à réduire la responsabilité des médecins. Ceux-ci sont désormais autorisés à pratiquer des opérations de changement de sexe sur des personnes souffrant de dysphorie de genre.