Ecosse: un suspect tué lors d'une attaque à Glasgow, six blessés

La police a abattu vendredi les suspect d’une agression qui a fait six blessés, dont un membre des forces de l’ordre. L’hypothèse d’un acte terroriste est écartée.

26 juin 2020, 15:56
/ Màj. le 26 juin 2020 à 16:51
La rue a été fermée au public.

La police écossaise a indiqué avoir tiré sur un suspect lors d’une opération vendredi à Glasgow durant laquelle un agent a été blessé. Des médias font état de trois morts sans qu’aucune confirmation officielle n’ait été apportée.

Un important dispositif des forces de l’ordre était déployé dans le centre-ville de Glasgow et plusieurs rues ont été bouclées, a constaté un journaliste de l’AFP. «L’incident est contenu et le public n’est pas en danger», a indiqué Steve Johnson, l’un des responsables de la police écossaise.
 


«Je peux confirmer qu’un suspect, un homme, s’est fait tirer dessus par un policier armé», a-t-il ajouté, cité dans un tweet de la police écossaise. Selon lui, un policier intervenant sur place a été blessé et admis à l’hôpital.

«Véritablement horribles»

La ministre de l’Intérieur Priti Patel a évoqué dans un tweet des informations «profondément alarmantes», sans davantage de précisions. La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a qualifié de «véritablement horribles» les informations provenant de Glasgow.

Selon le compte Twitter de la fédération de la police écossaise, organisation qui représente les officiers, le policier blessé a été poignardé.

Un témoin cité par l’agence PA a fait état de quatre personnes emmenées par ambulance. Craig Milroy a indiqué avoir vu un homme "à terre, avec une personne à ses côtés: "Je ne sais pas si c’était une blessure par balle, une blessure par arme blanche ou ce que c’était".

Ces faits interviennent moins d’une semaine après que trois hommes ont été mortellement poignardés samedi dernier à Reading, à l’ouest de Londres, faits dont la police antiterroriste a été saisie.