Ebola: deux vaccins seront testés en Suisse

Les tests cliniques des deux vaccins les plus prometteurs contre le virus Ebola vont débuter prochainement à Lausanne et à Genève.

18 sept. 2014, 16:48
Le séquençage du génome de 99 virus Ebola par des chercheurs américains a permis de donner un nouvel éclairage sur l'origine de l'épidémie actuelle.

La Suisse joue un rôle central dans les tests cliniques de deux vaccins expérimentaux contre le virus Ebola, que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) souhaite rapidement développer. Cette information a été confirmée par Marcel Tanner, directeur de l'Institut tropical et de santé publique suisse de Bâle, sur les ondes de la radio alémanique SRF.

Ces deux vaccins sont à l'heure actuelle les plus prometteurs contre le virus Ebola, a déclaré M. Tanner. Les tests cliniques seront effectués sur quelque 100 personnes et doivent débuter dès que possible à Lausanne et Genève.

En parallèle, des essais seront menés en Afrique, dans une zone non affectée par l'épidémie. Les tests sont actuellement en phase 1, où la sécurité des vaccins et leur capacité à produire une réponse immunitaire est examinée.

Si le corps des personnes testées produit les anticorps appropriés, le vaccin pourrait alors être utilisé par le personnel médical dans les régions touchées, souligne M. Tanner, mais pas avant l'année prochaine.

Pour de futures épidémies

"Ces vaccins sont prévus pour de futures épidémies", précise M. Tanner. Pour la pandémie actuelle, ce dernier estime que la priorité consiste à renforcer les systèmes de santé en matière d'hygiène et d'isolement des malades et de rouvrir les centres de soins fermés.

L'Institut suisse des produits thérapeutiques Swissmedic et la Commission d'éthique doivent encore donner leur feu vert avant que les tests ne puissent débuter.