Réservé aux abonnés

Droits renforcés pour la minorité russe?

19 avr. 2014, 00:01

La Constitution ukrainienne pourrait être amendée pour inclure différentes dispositions, telles qu'une décentralisation des pouvoirs et la reconnaissance du russe comme langue officielle dans certaines régions de l'est de l'Ukraine. L'annonce a été faite, hier, par le chef de l'Etat par intérim et le premier ministre.

Olexander Tourtchinov et Arseni Iatseniouk sont apparus à la télévision nationale au lendemain de l'accord quadripartite de Genève, qui prévoit une cessation immédiate des violences, le désarmement des groupes illégaux, l'évacuation des immeubles occupés et le démantèlement des ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois