Live

[DIRECT] Indépendance de la Catalogne: Mariano Rajoy dissout le gouvernement et annonce des élections anticipées

Alors que le Parlement catalan vient de déclarer l'indépendance de la région, le sénat espagnol a répliqué en autorisant sa mise sous tutelle. Madrid a destitué le gouvernement catalan et annoncé des élections le 21 décembre. Suivez en direct l'évolution de la crise sur notre site et nos applications mobiles.

27 oct. 2017, 16:15 / Màj. le 27 oct. 2017 à 20:30
Des festivités ont éclaté dans la capitale catalane.

Le Sénat espagnol a autorisé vendredi le gouvernement de Mariano Rajoy à prendre des mesures de mise sous tutelle de la Catalogne. Celles-ci comprennent notamment la destitution de ses dirigeants indépendantistes.

La proposition du gouvernement, basée sur l'article 155 de la Constitution, a été approuvée par 214 voix pour, 47 contre et une abstention. Elle sera notamment transmise au gouvernement central et à l'exécutif catalan, a déclaré le président du Sénat, Pio Garcia-Escudero.

Le Parlement catalan déclare l'indépendance

Quelques minutes auparavant le parlement de Catalogne a adopté une résolution déclarant que la région devient un "Etat indépendant prenant la forme d'une République", en l'absence de l'opposition. Il a ensuite entonné l'hymne indépendantiste.

 

 

Les députés du Parti socialiste (PSOE), du Parti populaire (conservateurs, PP) et de Ciudadanos (centre) avaient quitté l'hémicycle en signe de protestation avant que les élus des partis indépendantistes Junts pel Si, CUP et Catalunya Si Que Es Pot, associé à Podemos, ne commencent à déposer leurs suffrages.

 

 

Le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, doit désormais réunir un conseil des ministres lors duquel seront adoptées les premières mesures comme la destitution du gouvernement régional et la mise sous tutelle directe des forces de police catalanes par Madrid.