Réservé aux abonnés

«Dieselgate», la facture salée

Les compensations pour les moteurs trafiqués ont déjà coûté 7,5 milliards de dollars. Aujourd’hui, des milliers de VW croupissent dans des parkings géants.

01 sept. 2018, 00:01
FILE - In this Jan. 24, 2017, file photo, Volkswagen vehicles are stored at the vacant Silverdome in Pontiac, Mich. A U.S. appeals court on Monday, July 9, 2018, approved a $10 billion settlement between Volkswagen and car owners caught up in the company's emissions cheating scandal. (AP Photo/Carlos Osorio, File) VOLKSWAGEN-EMISSIONS SCANDAL

Les images sont impressionnantes: des voitures à perte de vue, alignées dans la poussière d’un désert californien, ou dans un ancien stade de Detroit. Ailleurs, le même spectacle désolant: dans le port de Baltimore, dans une base désaffectée de l’US Air Force… Depuis plus d’un an, le groupe VW a entreposé en 37 endroits des Etats-Unis plus de 300 000 véhicules rachetés à leurs propriétaires, en attendant de pouvoir les remettre sur le marché. C’est la résultante du «dieselgate», le scandale des émissions de gaz truquées, qui a contraint le constructeur allemand à se plier à un large ...