Réservé aux abonnés

Deux gardes à vue dans l'affaire Tapie

L'avocat de l'homme d'affaires et un juge auditionnés par la justice.

29 mai 2013, 00:01
data_art_1607676.jpg

L'affaire Bernard Tapie a pris un tour nouveau en France avec le placement en garde à vue de l'avocat de l'homme d'affaires et d'un juge du tribunal arbitral qui lui a octroyé 403 millions d'euros. Les enquêteurs soupçonnent le magistrat d'avoir eu des liens professionnels anciens avec le défenseur.

Ces actes interviennent après l'audition, jeudi et vendredi, de l'ancienne ministre de l'Economie Christine Lagarde, qui avait choisi en 2007 de solder par un arbitrage privé le litige judiciaire. La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) a été placée sous le statut de témoin a...