Deux alpinistes meurent de froid au Mont-Blanc

Deux alpinistes ont été surpris par la tempête dans le massif du Mont-Blanc et sont morts de froid. Ils ont été retrouvés samedi en fin de journée.

15 juil. 2012, 08:35
Le Mont-Blanc connaît une série noire après la mort de neuf alpinistes jeudi et deux ce samedi.

Deux jeunes alpinistes, dont un Espagnol, ont été retrouvés samedi soir morts de froid dans le massif du Mont-Blanc à quelque 4400 mètres d'altitude, a rapporté Ansa. L'autre victime, une jeune femme, provient "probablement d'Europe de l'Est", a ajouté l'agence italienne.

Leur corps ont été découverts près du Dôme du Gouter, sur la crête marquant la frontière entre la France et l'Italie, près de la voie la plus empruntée pour se rendre au refuge du Gouter, sur le versant français du massif.

Les deux jeunes gens faisaient partie d'un groupe de quatre alpinistes partis vendredi pour une excursion à haute altitude, lorsqu'ils ont été surpris par une tempête. Deux d'entre eux, bien qu'exténués, ont réussi à descendre dans la vallée pour donner l'alarme.

Jeudi, neuf alpinistes britanniques, allemands, espagnols et suisse ont péri emportés par une avalanche dans le massif du Mont-Blanc, dans la pire tragédie survenue dans les Alpes françaises ces dix dernières années. L'avalanche avait également fait douze blessés.