Réservé aux abonnés

Des milliers de migrants butent contre le mur

Plus de 4000 personnes se trouvent à Tijuana.

23 nov. 2018, 00:01
Central American migrants gather at a temporary shelter, near barriers that separate Mexico and the United States, in Tijuana, Mexico, Wednesday, Nov. 21, 2018. Migrants camped in Tijuana after traveling in a caravan to reach the U.S are weighing their options after a U.S. court blocked President Donald Trump's asylum ban for illegal border crossers. (AP Photo/Rodrigo Abd) Central America Migrant Caravan

Hier, les autorités de la ville de Tijuana, au nord-ouest du Mexique, à la frontière américaine, ont tiré la sonnette d’alarme. Plus de 4000 migrants de la «caravane» se trouvent dans cette ville qui jouxte San Diego, en Californie.

Des centaines de Centraméricains ont continué d’arriver par bus, hier matin, en provenance de Mexicali, à environ 180 kilomètres, alors que d’autres arrivaient à pied. Ces nouveaux arrivants ne trouvent plus de place dans les refuges, arrivés à saturation, et certains campements improvisés ont commencé à apparaître aux alentours. Des migrants y faisaient la queue, m...