Des manifestants protestent contre les violences policières à Londres

Des manifestants ont bloqué un centre commercial londonien en guise de protestation contre les violences policières aux Etats-Unis.

11 déc. 2014, 09:51
westfield

La police britannique a arrêté 76 personnes lors d'une manifestation bloquant un centre commercial mercredi à Londres en soutien à la vague de protestations contre les violences policières aux Etats-Unis. Il s'agissait de la deuxième grande manifestation à Londres sur la question depuis deux semaines.

Des centaines de manifestants ont bloqué le centre commercial Westfield dans l'ouest de Londres en organisant un "die-in", une forme de protestation dans laquelle ils s'allongent, comme morts, sur le sol.

Les manifestants brandissaient des pancartes portant les inscriptions "Les vies noires comptent" et "Mains en l'air", des slogans utilisés dans les mouvements de protestation aux Etats-Unis.

Intimidation

Selon la police britannique, pendant la manifestation, un groupe a tenté de pénétrer de force dans le centre commercial, "agressant le personnel de sécurité et causant des dégâts matériels".

Un cordon de sécurité a alors été déployé devant le centre commercial et 76 personnes ont été arrêtées pour trouble à l'ordre public et l'une d'entre elles est également soupçonnée d'agression, selon la même source.

Les manifestants ont critiqué les arrestations, considérées comme une technique d'intimidation.