Réservé aux abonnés

Des glissements de terrain font 150 morts

18 mai 2016, 23:25
/ Màj. le 19 mai 2016 à 00:01

Plus de 150 personnes sont présumées mortes au Sri Lanka dans deux glissements de terrain provoqués par trois jours de pluies torrentielles dans le centre du pays, ont déclaré hier les secours. Le déluge a contraint plus de 196 000 habitants à quitter leur foyer. Trente-cinq décès ont été confirmés pour l’instant. Les efforts des sauveteurs se concentrent sur la région d’Aranayaka, 100 km au nord-est de Colombo, où trois villages ont été ensevelis mardi soir par une coulée de boue. Les autorités ont précisé qu’environ 150 personnes avaient pu être secourues, mais qu’au moin...