Réservé aux abonnés

Des engrais toxiques

Deux ONG suisses, Swissaid et Pain pour le prochain, dénoncent la pollution des usines de l’Office chérifien des phosphates, numéro un mondial de l’extraction de cette matière première.

05 juin 2019, 00:01
DATA_ART_6064657

«ASafi, ville de 308 000 habitants de la côte marocaine, «un nombre élevé d’agents de l’Office chérifien des phosphates (OCP) et des retraités sont atteints de maladies principalement respiratoires, mais aussi de cancers. De nombreux employés et retraités se meurent.» La cause de ce désastre est la pollution engendrée par l’usine locale du numéro un mondial de l’extraction de cette matière première, destinée aux engrais utilisés dans l’agriculture et les jardins.

C’est ce qu’affirment Swissaid et Pain pour le prochain, deux ONG suisses, dans un rapport de 32 pages publié ce mercredi e...