Réservé aux abonnés

Des diesels VW plus propres et plus chers

Volkswagen compte aussi rebondir grâce aux voitures électriques.

13 oct. 2015, 23:35
/ Màj. le 14 oct. 2015 à 00:01

Le constructeur allemand, toujours empêtré dans le scandale du logiciel «truqueur» installé dans 11 millions de ses véhicules, tente de retrouver de la crédibilité. Herbert Diess, le nouveau patron de Volkswagen, vient d’annoncer une réorientation de sa stratégie diesel. Les véhicules destinés aux marchés européen et nord-américain utilisant ce type de motorisation seront équipés des systèmes SCR (pour Selective Catalytic Reduction), utilisant un additif pour réduire l’émission de NOx, «dès que possible».

Cette décision renchérira le coût des véhicules. Ce qui devrait en diminuer le p...