Réservé aux abonnés

Demain, la fin du polar...

L’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) décidera, demain à Vienne, de la présence ou non des athlètes russes à Rio. Participeront-ils à la chasse aux médailles?

15 juin 2016, 23:40
/ Màj. le 16 juin 2016 à 00:01
Rio 2016 Olympic and Paralympic medal are presented during a ceremony at the Olympic Park in Rio de Janeiro, Brazil, Tuesday, June 14, 2016. Rio will host the Olympic games starting on Aug. 5, amid the worst recession to hit Brazil in decades, an outbreak of the Zika virus and the ongoing political crisis that saw President Dilma Rousseff impeached and suspended from office. (AP Photo/Felipe Dana) Brazil OLY Medals

Dopage institutionnalisé sur fond de guerre froide sportive: le roman noir de l’athlétisme russe va connaître son épilogue demain à Vienne avec la décision finale de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) sur sa présence ou non aux JO de Rio (5-21 août).

La semaine est décidément lourde pour la Russie sportive, au bord de l’exclusion de l’Euro 2016 de football à cause de ses hooligans et au pied du mur sur le plan sportif après sa défaite, hier, face à la Slovaquie (1-2).

Le dopage dans l’athlétisme russe, c’est un polar qui tient en haleine le monde du sport depuis sep...