Réservé aux abonnés

Début du procès des indépendantistes catalans

Ouverture du procès historique, hier, à Madrid.
13 févr. 2019, 00:01
Catalan regional Vice-President, Oriol Junqueras, center, next to Catalan former Cabinet member Raul Romeva, left, during the trial at the Spanish Supreme Court in Madrid, Tuesday, Feb. 12, 2019. Spain is bracing for the nation's most sensitive trial in four decades of democracy this week, with a dozen Catalan separatists facing charges including rebellion over a failed secession bid in 2017. (J.J. Guillen/Pool via AP) Spain Catalonia Trial

Le procès historique de douze dirigeants indépendantistes catalans pour la tentative de sécession d’octobre 2017 s’est ouvert, hier, à Madrid. La question catalane enflamme toujours autant les esprits en Espagne.

Au centre de la majestueuse salle de la Cour suprême, la plus haute instance judiciaire espagnole, les accusés assis sur quatre rangées de banquettes font face aux sept juges.

Retransmis en direct et suivi par plus de 600 journalistes espagnols et étrangers accrédités, ce procès doit durer environ trois mois. Le verdict ne devrait pas être rendu avant juillet. Des centaines de...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois