Réservé aux abonnés

Cruelle absence de secours après le séisme aux Philippines

Le bilan du tremblement de terre fait état de plus de 140 morts.
17 oct. 2013, 00:01
data_art_1888748.jpg

"Ils étaient vivants mais ils sont morts trois heures plus tard. Nous n'avions aucun secours, juste les voisins pour nous aider" , raconte Serafin Megallen. Ce paysan philippin dit avoir fouillé à la main les décombres de sa maison de briques pour récupérer sa belle-mère et son cousin. Au lendemain du puissant séisme qui a frappé l'archipel, les secours s'efforçaient hier d'atteindre les communautés isolées sur deux grandes îles du centre des Philippines, hauts lieux touristiques.

Le tremblement de terre, survenu mardi matin sur l'île de Bohol, a causé la mort d'au moins 142 personnes, selon ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois