Crise migratoire: plus de 200 migrants morts depuis le début de l'année

Le drame de la migration continue. Plus de 200 migrants sont morts depuis le début de l'année en Méditerranée. Dans le même temps, près de 3000 réfugiés ont pu gagner le territoire européen.

17 janv. 2017, 11:21
/ Màj. le 17 janv. 2017 à 14:38
Le nombre d'arrivées est lui largement en recul par rapport à 2016.

Plus de 200 migrants sont décédés depuis début janvier en tentant de rejoindre l'Europe par la mer. Plus de 2870 sont en revanche arrivés sur le territoire européen, a indiqué mardi à Genève l'ONU

Au total, le nombre de victimes atteint 219, a dit l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Mais ce chiffre est considéré comme une indication basse étant donné que des vérifications sont menées sur 200 décès au moins. Parmi les victimes déjà enregistrées, plus de 200 ont été constatées près de l'Italie et 12 au large de l'Espagne.

Le nombre d'arrivées est lui largement en recul par rapport à 2016, où il était plus de huit fois supérieur à la même période. Près de 220 personnes ont rejoint l'Italie et plus de 690 la Grèce.