Crédit accepté pour l'exposition universelle de Milan 2015

La Suisse participera à l'Exposition universelle de Milan 2015. Après le National, le Conseil des Etats a accepté lundi le crédit de 23,1 millions de francs pour ce projet.

26 nov. 2012, 18:47
26% des sondés estiment que la limite supérieure de salaire doit se situer à un million de francs ou en dessous.

La Suisse participera à l'Exposition universelle de Milan 2015. Après le National, le Conseil des Etats a accepté lundi le crédit de 23,1 millions de francs pour ce projet. L'expo a pour thème "Nourrir la planète, énergie pour la vie". Elle est prévue du 1er mai au 31 octobre 2015.

Les sénateurs ont adopté à l'unanimité le crédit ainsi que le projet dans son ensemble. Felix Gutzwiller (PLR/ZH), rapporteur de la commission, a souligné l'opportunité de cette exposition pour renforcer les relations entre l'Italie et la Suisse, que ce soit pour l'économie ou le tourisme. Vingt millions de visiteurs sont attendus à Milan, dont 2 millions venant de Suisse.
 
Côté finances, le budget est approximativement identique à celui de Shangaï", la précédente expo universelle, a relevé Didier Burkhalter, le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Avec un budget de 23,1 millions de francs, seulement 15 millions seront à la charge de la Confédération et 8 millions seront couverts par des partenaires privés, des cantons ou des villes.
 
Pour le conseiller fédéral, l'expo de Milan est une superbe opportunité pour positionner la Suisse. C'est l'occasion de profiter de renforcer les liens avec l'Italie, de mettre en avant la recherche helvétique dans le domaine de l'alimentation et d'utiliser cette plateforme pour mettre en avant les entreprises et le tourisme suisses.
 
Des tours de produits alimentaires
 
Intitulé "Confooderatio Helvetica", le projet suisse s'inscrira parfaitement dans la thématique de l'expo de Milan. Le pavillon national se composera de tours en bois faisant jusqu'à 12 mètres de haut et remplies de produits alimentaires typiquement helvétiques.
 
Les visiteurs pourront se servir librement mais ils seront rendus attentifs à leur empreinte écologique. Des grues les hisseront sur les tours, mais juste à la hauteur des stocks restants. Le pavillon suisse visera à montrer l'impact de la consommation individuelle dans le domaine alimentaire.
 
Programme parallèle
 
Parallèlement à l'exposition, un programme d'activités "Verso l'Expo Milano 2015" sera présenté avant, pendant et après la manifestation afin de promouvoir de manière plus large les atouts de la Suisse. L'ouverture du tunnel du Gothard en 2016 sera notamment mise en évidence, a rappelé Didier Burkhalter.
 
Cela a conduit le Conseil des Etats à transmettre sans discussion la motion du conseiller national Dominique de Buman (PDC/FR). Ce texte vise à ce que le pavillon suisse serve aussi de plateforme pour le tourisme et les transports publics helvétiques.