Réservé aux abonnés

Covid: «La situation sanitaire est grave en Corée du Nord»

L’intrusion du variant Omicron en Corée du Nord va être catastrophique, de l’avis du spécialiste de l’Asie, le chercheur Antoine Bondaz.
13 mai 2022, 00:01 / Màj. le 13 mai 2022 à 08:41
C’est masqué que le  dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a reconnu jeudi le premier cas de Covid-19 du pays. Un confinement national a été imposé.

Habituée à faire bande à part, la Corée du Nord a fini par être rappelée à l’ordre par le Covid-19. Le pays a désormais sa place sur la carte mondiale de la pandémie. Masqué, le président Kim Jong-Un a annoncé hier les premiers cas du variant Omicron identifiés dans la capitale Pyongyang, plus de deux ans après le début de la première vague en Chine. Même si beaucoup d’observateurs doutaient de l’exception nord-coréenne. «La situation sanitaire est...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois