Coronavirus – Fake news: non, aucun remède n’a été mis au point en Tunisie ou ailleurs

Les fake news se répandent presque aussi vite que le coronavirus. L’une d’elles affirme qu’un remède du Covid-19 a été mis au point par un chercheur tunisien en Allemagne. C’est faux.

29 avr. 2020, 11:43
Régulièrement, nous décortiquons pour vous les fake news sur le coronavirus diffusées sur les réseaux sociaux et les messageries.

«Un médicament a été testé sur des personnes et en même pas trois jours, elles ont été soignées du coronavirus», assure un internaute en arabe tunisien dans une vidéo partagée sur Facebook plusieurs milliers de fois depuis le 22 mars. La personne ayant mis au point le remède miracle serait un chercheur tunisien installé en Allemagne. 

Or, ces affirmations n’ont aucun fondement. Le Dr Hechmi Louzir, directeur général de l’Institut Pasteur de Tunis qui a pris connaissance de la vidéo a confirmé qu’il s’agissait d’une fausse information.

En effet, si plusieurs essais cliniques sont en cours comme au Royaume-Uni ou en Allemagne, il n’existe à ce jour «ni vaccin ni médicament antiviral spécifique contre le Covid-19», précise l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur son site.

Par ailleurs, le développement d’un vaccin «classique» - à partir d’un virus atténué ou inactivé - est un processus complexe qui prend plusieurs années, rappelle «Le Monde»