Coronavirus – Fake news: non, 4200 Italiens n’ont pas été guéris en un jour

Les fake news se répandent presque aussi vite que le coronavirus. L’une d’elles prétend que 4200 nouvelles guérisons ont eu lieu en 24 heures en Italie. C'est faux.

31 mars 2020, 11:11
Régulièrement, nous décortiquons pour vous les fake news sur le coronavirus diffusées sur les réseaux sociaux et les messageries.

«Victoire de la science. Italie 4200 personnes guéri[es] en 24h.» Depuis le 23 mars, ce message a été partagé plus d’une centaine de milliers de fois sur Facebook, engendrant des «Forza Italia» et de nombreux commentaires positifs. Or, l’information est fausse.

Contrairement à la Suisse, le Ministère italien de la santé donne quotidiennement le nombre de personnes guéries. Mais, jusqu’au 30 mars au soir, il n’a jamais dépassé les 1590 nouvelles guérisons en un jour. Un chiffre donc bien inférieur à celui mentionné sur les réseaux sociaux.

 

 

Le 23 mars, lors de la première publication, le nombre de nouveaux cas de guérisons, de 408, était même dix fois plus bas. Au total, 14’620 personnes sont considérées comme guéries par les autorités.

La deuxième partie du message consacrée à la Chine est elle aussi fausse. Entre le 19 et le 21 mars, il n’y a effectivement eu aucun nouveau cas d’origine locale dans le pays. Mais des dizaines de cas importés ont alors été enregistrés.