Réservé aux abonnés

Colons expulsés par la police

01 févr. 2017, 23:41
/ Màj. le 02 févr. 2017 à 00:01
epa05764800 Israeli security forces try to arrest settlers who hold each other in a house during the evacuation of the illegal Jewish settlement of Amona, in the West Bank, 01 February 2017. Israeli police have deployed 3,000 policemen around the settlement for a planned eviction ordered by the Israeli Supreme Court.  EPA/ABIR SULTAN MIDEAST ISRAEL SETTLERS AMONA

Les forces de l’ordre israéliennes sont intervenues hier pour évacuer des colons établis dans un avant-poste en Cisjordanie. La police a pris le contrôle des premières maisons sans rencontrer d’autre résistance que quelques jets sporadiques de pierres de la part d’adolescents.

Amona est habitée depuis la fin des années 1990. La Cour suprême israélienne en a ordonné l’évacuation d’ici au 8 février parce qu’elle avait été construite selon elle sur des terres privées palestiniennes. Il s’agit donc d’une colonie dite sauvage, c’est-à-dire illégale au regard du droit qu’Israël applique à la majori...