Colombie: la foudre fait onze victimes au sein d'une tribu amérindienne

Une tribu amérindienne de l'ethnie wiwa a perdu onze des siens à cause de la foudre. L'incident est survenu dans la vallée de la Sierra Nevada, dans le nord de la Colombie.
07 août 2015, 14:18
En plus des onze victimes, la foudre a fait une quinzaine de blessés.

Fait très rare, la foudre a tué onze membres d'une communauté amérindienne dans le nord de la Colombie lors d"un orage, ont annoncé lundi les autorités locales. Le drame s'est produit dans la vallée de la Sierra Nevada dans la région de Magdalena, où vit en isolement une tribu de l'ethnie wiwa.

"Une décharge électrique provoquée par un éclair a entraîné la mort de 11 indigènes et en a blessé 15 autres", a annoncé le défenseur du peuple, nom donné au médiateur public, dans un communiqué.

"Les responsables de la tribu se trouvaient réunies au moment où a eu lieu ce phénomène naturel", a précisé cet organisme chargé de la défense des droits de l'homme, qui a détaché un représentant dans cette région où opère un bataillon de haute montagne de l'armée.

Les indigènes blessés devaient être transportés à l'hôpital de Santa Marta, l'agglomération la plus proche et située sur la côte des Caraïbes.

Le directeur de l'organisme national pour la prévention des risques, Carlos Ivan Marquez, a précisé que la foudre était tombée dans un secteur retiré, à au moins cinq heures de route de Santa Marta. Un dispositif spécial a été mis en place pour recevoir les membres de la tribu, a-t-il précisé.