Réservé aux abonnés

Collaborateur viré pour des tweets critiques

24 oct. 2013, 00:01

Jofi Joseph ne travaillera plus à la Maison-Blanche. Il vient d'être licencié alors qu'il occupait le poste de responsable de la lutte contre la prolifération nucléaire au sein du Conseil de sécurité national (NSC). Sa faute? Avoir écrit une multitude de tweets sous un compte anonyme, @natsecwonk, particulièrement offensant pour la Maison-Blanche et des proches collaborateurs de Barack Obama.

L'acronyme de son compte signifie "mordu de sécurité nationale". Ses principales cibles étaient John Kerry, le secrétaire d'Etat, Ben Rhodes, le rédacteur des discours de politique étrangère du préside...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois