Réservé aux abonnés

Christine Lagarde marque des points

En marge du sommet du G8 de Deauville, les Américains ont indiqué leur appui officieux à la ministre française des Finances. Mais il faut encore convaincre les pays émergents.

27 mai 2011, 05:01

Bien lui en a pris. Invitée à dîner mercredi soir par Hillary Clinton à l'hôtel de Talleyrand, Christine Lagarde avait tardé à donner sa réponse. Elle s'est finalement rendue dans la prestigieuse dépendance de l'ambassade américaine, à deux pas de la place de la Concorde, avec un projet en tête: sa candidature au FMI. La ministre des Finances française venait en effet dans la matinée de dévoiler son intention de succéder à Dominique Strauss-Kahn, une perspective rendant indispens...