Chômage: l'aveu d'échec de François Hollande

Suite au nombre record de personnes en recherche d'emploi enregistrés en France en 2013, le président François Hollande a reconnu mardi qu'il avait échoué à inverser la courbe du chômage.

28 janv. 2014, 17:20
Pour le président français, seul le retour de la croissance pourra permettre une baisse du nombre de chômeurs.

François Hollande a reconnu mardi avoir échoué à atteindre son objectif d'inverser la courbe du chômage l'an dernier en France. Pour le président français, seul le retour de la croissance pourra permettre une baisse du nombre de chômeurs, qui a encore augmenté de 10'200 au mois de décembre par rapport au mois précédent, à plus de 3,3 millions.

"Nous n'avons pas réussi dans l'année 2013 à faire diminuer le chômage. A en faire diminuer le rythme d'augmentation, oui, à en stabiliser le niveau à cette fin d'année, oui, mais pas à la faire diminuer", a-t-il déclaré devant la communauté française à Istanbul.

"Nous ne pourrons faire baisser le chômage dans les prochains mois que s'il y a de la croissance", a-t-il dit, soulignant l'importance du "maintien d'une demande intérieure" mais "surtout de l'investissement".

"Le chômage, nous le ferons baisser à la seule condition que nous nous mobilisions tous", a-t-il déclaré. Le président a demandé aux entreprises et aux partenaires sociaux de s'engager dans un "pacte de responsabilité" pour relancer l'économie par l'offre.

"Je ne cherche pas à faire des cadeaux aux entreprises, pas plus que les entreprises ne veulent faire des cadeaux au gouvernement", a-t-il fait remarquer. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a lancé lundi les négociations avec les syndicats sur le "pacte de responsabilité".