Chine: les membres d'une famille asphyxiés par l'odeur d'excréments

Des membres d'une famille chinoise ont été pris au piège de leur fosse septique alors qu'ils tentaient de récupérer un portable malencontreusement tombé dans l'orifice des cabinets. Deux personnes sont mortes, asphyxiées par l'odeur des excréments.

30 mai 2014, 15:42
14 téléphones portables de dernière génération font partie du butin.

Deux membres d'une famille chinoise sont décédés et quatre autres personnes ont été victimes de malaise après s'être glissés à l'intérieur d'une fosse septique, ont relaté des médias locaux. Ils tentaient d'y retrouver un téléphone flambant neuf.

Une jeune femme résidant dans un petit village du centre du pays a laissé tomber son nouveau smartphone, d'une valeur de 2000 yuans (300 francs) dans l'orifice des cabinets, a indiqué Dahe, portail officiel d'informations du gouvernement provincial du Henan.

Dans l'objectif de récupérer l'appareil, son mari est descendu dans la fosse, accessible via une trappe d'environ un mètre carré, selon des clichés diffusés par des médias.

Mais l'homme a vite perdu connaissance, asphyxié par les vapeurs délétères, et sa mère, également descendue pour porter secours à son fils, s'y est évanouie à son tour, a poursuivi le site.

Jusqu'à la corde

La jeune femme propriétaire du téléphone et son beau-père s'y sont alors précipités, suivis de deux voisins désireux d'apporter leur aide, mais de façon semblable, tous ont rapidement fait des malaises en l'espace de quelques minutes. Les villageois ont alors entrepris de sortir les six infortunés de la fosse à l'aide de cordes.

Le mari et la mère de ce dernier sont tous deux décédés, la jeune femme n'a pas repris connaissance, et le beau-père et les deux voisins ont dû recevoir des soins, selon l'article de Dahe.