Réservé aux abonnés

«Chacun a son clown, Yodelice est le mien»

Bijou folk et mélancolique, «Tree of life» est le premier album de Yodelice, pseudonyme d'une vieille connaissance, Maxim Nucci.

06 juil. 2009, 05:01

Ce pourrait être l'histoire d'une renaissance. Celle d'un musicien et arrangeur qui, devenu interprète, se serait brûlé en sortant son propre disque. Quelques années plus tard, il reviendrait avec un nouveau nom et un nouveau projet, fort bien accueilli celui-ci.

Ce serait l'histoire d'un phénix. Mais ce n'est pas celle de Maxim Nucci. Parce que lui n'est jamais mort, il a juste évolué. Tous ses chemins - album pour les L5 compris! - l'ont mené à Yodelice et à «Tree of life», beau recueil de dix titres folk ...