Réservé aux abonnés

«Ces jeunes ne sont plus eux-mêmes»

La réalisatrice Marie-Castille Mention-Schaar raconte les jeunes filles qui partent en Syrie dans une fiction très documentée. Un film clé qui doit absolument être vu par tous, parents et adolescents confondus.

07 oct. 2016, 23:52
/ Màj. le 08 oct. 2016 à 00:01
lecietattendra2

Formée au journalisme d’investigation, la réalisatrice française Marie-Castille Mention-Schaar poursuit une œuvre passionnante sur le mode de la fiction documentée. Après «Les héritiers», inspiré de la véritable aventure d’une classe d’un lycée de banlieue jugée désespérée, la cinéaste aborde dans «Le ciel attendra» le sujet brûlant des jeunes qui partent en Syrie rejoindre Daesh, avec Clothilde Coureau dans le rôle de l’une des mères d’enfant endoctriné. Rencontre avec la réalisatrice et avec l’actrice.

Marie-Castille Mention-Schaar, comment vous êtes-vous lancée dans ce film?

J’étais tombée ...