Réservé aux abonnés

Ces colis piégés qui embrasent la campagne électorale

Une dizaine de bombes artisanales ont été adressées à des personnalités démocrates hostiles au président américain Donald Trump.

26 oct. 2018, 00:01
epa07117013 Police officers work the scene after an explosive device was found at the CNN offices in New York, New York, USA, 24 October 2018. According to news reports, New York police were called to a suspicious package sent to the Time Warner building in which CNN is located.  EPA/JUSTIN LANE USA NEW YORK CNN BOMB

L’expéditeur d’une série de colis piégés aux Etats-Unis n’est sans doute pas un artificier professionnel, mais il s’y entend pour faire passer un message politique. Depuis le début de la semaine, une dizaine d’enveloppes suspectes contenant des bombes artisanales ont été interceptées avant d’atteindre leurs destinataires – tous des adversaires déclarés de Donald Trump.

Hier matin, deux nouvelles personnalités ont vu leur nom s’ajouter à la liste des cibles: l’acteur Robert De Niro, qui avait invité Trump à «aller se faire foutre» lors de la cérémonie des Tony Awards, en juin, et l’ancien vice-...