Réservé aux abonnés

Catalogne, l’engrenage de l’indépendance

Le Parlement de la région doit décider de proclamer la sécession, avec le risque d’une nouvelle réplique de Madrid. Appel à la grève générale aujourd’hui.

02 oct. 2017, 23:41
/ Màj. le 03 oct. 2017 à 00:01
Catalan regional Vice-President, Oriol Junqueras, left, and Catalan President, Carles Puigdemont, attend during a protest called by pro-independence outside of the Palau Generalitat in Barcelona, Spain, Monday, Oct. 2, 2017. Catalonia's government will hold a closed-door Cabinet meeting Monday to discuss the next steps in its plan to declare independence from Spain following a disputed referendum marred by violence. (AP Photo/Manu Fernandez) Spain Catalonia

Après le référendum d’autodétermination interdit et organisé malgré tout, la déclaration unilatérale d’indépendance? Au lendemain du scrutin sur l’indépendance de la Catalogne, réalisé dans des conditions ne permettant pas de garantir la sincérité du résultat et entaché par des charges policières violentes, le président régional, Carles Puigdemont, promet que le résultat l’engage et passe l’initiative au Parlement autonome. Son exécutif se concentre, quant à lui, sur un appel à une médiation internationale.

Selon la loi dite «de transition juridique», votée le 7 septembre dernier par la majorit...