Carnet noir: mort du légendaire rugbyman Anthony Foley

L'Irlandais d'1m91, rugbyman d'anthologie, Anthony Foley, est décédé subitement à l'âge de 42 ans à Paris, dans la nuit de samedi à dimanche.
16 oct. 2016, 18:53
Anthony Foley, décédé à 42 ans dans un hôtel près de Paris, légende du rugby.

Légende du rugby irlandais et entraîneur du Munster, Anthony Foley est décédé à 42 ans dans la nuit de samedi à dimanche près de Paris. Une disparition soudaine qui a entraîné une vague d'hommages dans le monde du rugby britannique.

62 sélections avec l'Irlande entre 1995 et 2005 (dont trois comme capitaine), capitaine du Munster lors de son premier titre européen en 2006: c'est une figure emblématique du rugby irlandais qui s'est éteinte dans un hôtel de Suresnes (banlieue parisienne), où l'équipe du Munster résidait avant son match de Coupe d'Europe contre le Racing 92 dimanche.

Cette rencontre a été reportée à une date encore non communiquée à la demande du Munster. "Nous comprenons que dans de telles circonstances le Munster ne puisse pas se présenter à Colombes pour disputer en ce triste jour le match de Coupe d'Europe et acceptons sans réserve de le reporter à une date ultérieure", a indiqué le club français dans un communiqué.

"Une enquête pour définir les causes de la mort est ouverte et confiée au commissariat de Suresnes", a-t-on appris de source policière, alors que le Munster, qui a annoncé la nouvelle du décès, n'a évoqué "qu'une mort soudaine".

De nombreux policiers étaient présents dimanche après-midi à l'intérieur et devant l'hôtel de Suresnes où est décédé Foley. L'équipe du Munster était toujours présente à l'intérieur de l'hôtel en fin d'après-midi.

Les nombreux supporters de la province irlandaise avaient eux un peu plus tôt entonné un chant poignant à la mémoire de l'ancien troisième ligne, marié et père de deux garçons, devant les grilles du stade Yves-du-Manoir de Colombes, près de Paris, où devait se disputer le match, d'après une vidéo postée sur Twitter par le club du Racing 92.