Canicule: l’Australie a connu son mois de janvier le plus chaud jamais enregistré

La température moyenne de ce mois de janvier en Australie s’élevait à 30 degrés. Un record pour cette île. Les pluies ont aussi été en dessous de la moyenne, entraînant une sécheresse dévastatrice et des feux de brousse.
01 févr. 2019, 07:39
Plus d'un million de poissons sont morts en raison de cette vague de chaleur.

L’Australie a connu son mois de janvier le plus chaud jamais enregistré, avec une température moyenne de 30 degrés. La chaleur a été accompagnée d’une sécheresse dévastatrice et des feux de brousse qui ont contribué à la mort massive de poissons, selon les autorités.

Il s’agit de la moyenne la plus élevée pour un mois de janvier depuis qu’on enregistre les températures en Australie, a indiqué un responsable du bureau de climatologie, Andrew Watkins. En clair, il n’avait jamais fait aussi chaud aussi longtemps.

Selon lui, les conséquences du réchauffement climatique global, qui a vu les températures en Australie croître de plus d’un degré Celsius ces 100 dernières années, «ont aussi contribué» à la vague de chaleur enregistrée en janvier 2019. La température la plus élevée en janvier a été de 49,5 degrés Celsius et a été relevée le 24 janvier dans le sud de l’Australie.

 

 

En partie

Les pluies ont aussi été en dessous de la moyenne dans l’ensemble de l’Australie pour le mois de janvier, selon la même source.

 

 

Plus d’un million de poissons sont morts en raison de cette vague de chaleur dans le bassin du Murray-Darling, rivière qui traverse cinq Etats dans l’est du pays, selon le gouvernement fédéral. Les spécialistes et les riverains mettent toutefois en cause des prélèvements d’eau excessifs et la pollution.