Californie: un jeune homme offre un repas à un SDF qui ne peut retenir ses larmes

Un ancien militaire américain devenu SDF a eu la chance de tomber sur un bon samaritain, Max, un jeune Californien. Alors qu'il lui demandait quelques pièces, le garçon a décidé de l'emmener au drive-in pour lui offrir un repas, promettant de faire de même tous les jours. Le vieil homme a fondu en larmes devant tant de générosité.

20 nov. 2015, 13:09
"Personne n'avait été aussi gentil avec moi depuis longtemps."

Allez, on vous offre une belle histoire pour vous redonner un peu confiance dans l'humanité

Elle s'est passée en tout début de semaine, du côté de Redlands, en Californie. Elle pourrait s'intituler "Le bon samaritain". 

C'est celle de Max Zahir, un jeune Américain, qui, dimanche dernier, dans une station-service, est tombé sur un SDF, un vétéran de l'armée américaine, selon le Huffington Post US, Au lieu de lui donner les quelques pièces qu'il réclamait, il a décidé de l'emmener avec lui au drive-in pour lui offrir un repas. 

Mais il a voulu en faire plus. "Je vais au boulot tous les jours à 16 heures et si je vous croise encore à la station-service, je vous offrirai un repas. Je veux juste faire quelque chose pour vous. Peut-être, qu'un jour, la roue va tourner pour vous, je vous fais juste une avance."

Le SDF éclate alors en sanglots. Le vieil homme le remercie chaleureusement. "Ça fait un moment que personne n'avait été aussi gentil avec moi. Merci." Et les deux hommes se prennent dans les bras. 

Et l'histoire se termine bien, puisque, d'après la chaîne Fox46, Max a trouvé un travail dans un restaurant pour son nouvel ami. Il a également été contacté par une association qui a proposé de lui trouver un logement.

Max a filmé la scène pour montrer que "tous les SDF ne font pas la manche pour s'acheter de la drogue ou de l'alcool" et "pour sensibiliser les gens à tous ces vétérans qui se retrouvent sans domicile."

Et Max n'a pas voulu s'arrêter là. Il a lancé une campagne de financement participatif pour récolter des fonds et acheter des sacs de couchage, des couvertures et de la nourriture pour les autres vétérans - et ils sont nombreux - qui se retrouvent à la rue une fois que l'armée n'a plus besoin d'eux. Il a déjà reçu plus de 11'500 dollars.