Californie: un ancien combattant prend les occupants de sa résidence en otage, 4 morts

Un ancien militaire américain souffrant de troubles post-traumatiques a pris en otage les occupants de sa résidence, vendredi, en Californie. Quatre personnes, dont l'auteur, ont été tuées.
10 mars 2018, 08:47
Un ancien militaire souffrant de troubles post-traumatiques a tué 3 personnes dans cette résidence.

Une prise d'otages de plusieurs heures dans une résidence de Californie réservée aux anciens combattants de l'armée américaine a fait quatre morts, dont le suspect, ont annoncé vendredi les autorités. Les otages seraient des employés de la résidence.

L'auteur de la prise d'otages était un vétéran de l'armée. Il était traité pour des troubles post-traumatiques, avait annoncé plus tôt aux journalistes le sénateur Bill Dodd.

 

 

Cette prise d'otages tragique survient moins d'un mois après qu'un jeune homme de 19 ans armé d'un fusil d'assaut a tué 17 personnes dans un lycée de Floride d'où il avait été renvoyé.

Située à Yountville, au coeur de la Napa Valley, à 97 kilomètres au nord de San Francisco, la résidence "Veterans Home of California" est la plus vaste des Etats-Unis destinée aux anciens combattants. Environ 1000 anciens combattants de l'armée, blessés ou retraités, y vivent.