Réservé aux abonnés

Bruxelles rejette une renégociation

Le Royaume-Uni et l’UE vont avoir de nouvelles «discussions»...
08 févr. 2019, 00:01
European Commission President Jean-Claude Juncker shakes hands with British Prime Minister Theresa May before their meeting at the European Commission headquarters in Brussels, Thursday, Feb. 7, 2019. (AP Photo/Francisco Seco) Belgium Brexit

Bruxelles et Londres ont convenu, hier, de mener de nouvelles «discussions» pour sortir de l’impasse sur le Brexit. Le plaidoyer de la première ministre britannique, Theresa May, en faveur d’une modification de l’accord de retrait a, toutefois, été de nouveau rejeté par l’UE.

La poignée de main avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a été polie, sans un mot. La conversation qui a suivi fut «musclée mais constructive», selon le communiqué conjoint des deux dirigeants. En l’absence d’avancées concrètes, ils ont conclu que leurs équipes «devraient discuter pour savoir s’...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois