Brexit: les députés britanniques rejettent toutes les variantes

La Grande-Bretagne est dans l'impasse. Le Parlement a rejeté toutes les variantes du Brexit. Ni une sortie sans accord, ni une union douanière avec l'Union européenne, ni l'option de renoncer à une sortie de l'UE ne trouvent grâce aux yeux des députés.

27 mars 2019, 23:30
La cacophonie règne au Royaume-Uni.

Le Brexit continue de semer la zizanie en Grande-Bretagne. Les députés britanniques n'ont pas été en mesure mercredi soir de s'accorder sur une des huit solutions alternatives à l'accord négocié par la Première ministre Theresa May, rejeté deux fois par le Parlement.

Parmi ces scénarios, que les députés ont eux-mêmes proposés, figuraient une sortie sans accord, une union douanière avec l'Union européenne ou encore une renonciation au Brexit dans le cas où aucun accord n'était approuvé par les députés.

Par ailleurs, la Première ministre britannique Theresa May a annoncé mercredi aux députés de son Parti conservateur qu'elle démissionnerait avant la prochaine étape de négociations sur le Brexit. "Il y a le désir d'une nouvelle approche", a-t-elle déclaré.