Brésil 2014: le simulateur de la FIFA confirme que la Suisse sera tête de série

La Suisse sera bien tête de série lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Le simulateur de a FIFA place la Nati au 7e rang mondial.
16 oct. 2013, 14:50
Le classement qui sera publié jeudi servira aussi de base pour les têtes de série au tirage au sort des barrages de la zone Europe lundi prochain à Zurich.

Comme prévu, la Suisse sera tête de série lors du tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde 2014 (6 décembre). Le simulateur de la FIFA, qui préfigure ce que sera le classement mondial qui sera publié ce jeudi, place la sélection d'Ottmar Hitzfeld au septième rang.

La Belgique, qui s'est elle aussi qualifiée pour le Mondial, fait elle un saut à la cinquième place, juste devant l'Uruguay et derrière le quatuor de tête Espagne, Allemagne, Argentine et Colombie. Si ces positions sont confirmées, la grande perdante sera l'Italie, huitième mais exclue du premier chapeau lors du tirage car le Brésil (11e), en tant que pays organisateur, est automatiquement désigné comme tête de série.

Les Pays-Bas aussi

La FIFA avait expliqué dans un communiqué le 4 octobre que "concernant la procédure du tirage au sort final de la Coupe du monde", "le chapeau 1 - celui des têtes de série - comprendrait le Brésil et les sept équipes les mieux classées". Et d'ajouter que le "classement FIFA d'octobre 2013 (à paraître le 17 octobre) serait utilisé à cet effet et non pas celui de novembre, car ce dernier serait trop inéquitablement favorable aux équipes disputant les barrages".

L'appartenance de l'Uruguay au premier chapeau dépend toutefois de la qualification au Mondial de la Celeste, qui doit jouer un barrage intercontinental contre la Jordanie (les 13 ou 14 novembre et le 20 novembre). Les Pays-Bas, vice-champions du monde en titre mais neuvièmes du classement FIFA, seraient eux aussi les grands perdants de ce changement dans le mode opératoire. Depuis 2010, la FIFA se base sur son classement pour établir les têtes de série et non plus comme auparavant sur un mélange des résultats des grands tournois passés et des qualifications.

La France fâchée

La FIFA précise par ailleurs que "les autres chapeaux seront composés en fonction de critères géographiques et sportifs". C'est-à-dire que la commission d'organisation de la Coupe du monde, qui se réunira le 3 décembre à Salvador de Bahia, trois jours avant le tirage au sort, proposera des chapeaux évitant que, par exemple, deux ou trois équipes de la zone Afrique ou Asie ne se retrouvent au final dans le même groupe.

Le classement qui sera publié jeudi servira aussi de base pour les têtes de série au tirage au sort des barrages de la zone Europe lundi prochain à Zurich. Normalement, les quatre équipes "protégées" seront le Portugal, la Grèce, la Croatie et l'Ukraine. Ce qui laisse entrevoir la possibilité d'un France - Portugal en barrage. La Fédération française (FFF) a toutefois déposé une requête auprès de la FIFA, estimant qu'elle est lésée puisque, contrairement aux autres pays, elle s'est retrouvée dans une poule à cinq équipes, ce qui a l'a empêché de marquer autant de points que ses adversaires au classement mondial.