Réservé aux abonnés

Boris Johnson en visite après le putsch

26 sept. 2016, 21:32
/ Màj. le 27 sept. 2016 à 00:01
British Foreign Secretary Boris Johnson, center, is surrounded by Turkish officials during his visit to the Syrian refugee camp in Nizip in Gaziantep province, Turkey, Monday, Sept. 26, 2016. Johnson is on a three-day visit to Turkey.(Ali Ihsan Ozturk/Anadolu Agency Pool via AP ) Turkey Britain

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, a entamé hier sa première visite en Turquie. Elle intervient quelques mois après la campagne du Brexit, lors de laquelle il s’était opposé à l’adhésion de ce pays à l’UE. Le chef de la diplomatie britannique s’est rendu dans la matinée sur un site où sont parqués les camions d’aide humanitaire de l’ONU dans la région de Gaziantep, frontalière de la Syrie. Il est ensuite allé visiter un camp de réfugiés syriens dans la localité de Nizip, a indiqué l’agence de presse Dogan. Boris Johnson doit rencon- trer le président turc Recep Tay...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois