Boeing disparu: les recherches se poursuivront, promettent les gouvernements

Plus de huit semaines après sa disparition, l'épave du Boeing 777 de la Malaysia Airlines sera encore recherché, promettent les gouvernements australien, chinois, malaisien.

05 mai 2014, 11:40
Les gouvernements australien, chinois et malaisien associés dans la recherche du vol MH370 de la Malaysia Airlines se sont engagés lundi à poursuivre leurs efforts pour tenter de localiser l'avion.

Les gouvernements australien, chinois et malaisien associés dans la recherche du vol MH370 de la Malaysia Airlines se sont engagés lundi à poursuivre leurs efforts pour tenter de localiser l'avion. Plus de huit semaines après sa disparition, le 8 mars, aucune trace n'en a été découverte en dépit de la traque la plus intensive dans l'histoire de l'aviation civile.

Le vol MH370 effectuait la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin avec 239 personnes à son bord, dont une majorité de passagers chinois.

Les experts ont réduit la zone de recherche à un arc d'une superficie de 60'000 km2 situé dans l'océan Indien, à 1600 km environ au nord-ouest de Perth, sur la côte occidentale de l'Australie. D'après des responsables malaisiens, huit mois seront peut-être nécessaires pour passer cette zone au crible.

Analyse des données récoltées

Les autorités australiennes, qui coordonnent l'opération, ont suspendu pour l'heure les recherches aériennes et maritimes. Une nouvelle phase débutera après analyse des données visuelles ou collectées par des sonars.

Du côté du financement, le gouvernement australien espère aussi une participation de Boeing, le fabricant du 777-200ER de la Malaysia Airlines, et du motoriste Rolls Royce .

"Ils ont un intérêt particulier dans ce qui s'est passé pour le vol MH370 de sorte qu'ils puissent avoir confiance dans la qualité de leurs produits ou mettre en oeuvre des opérations de correction si une composante de l'appareil est liée à cet accident", a expliqué le vice-Premier ministre australien Warren Truss.