Birmanie: saisie de drogue de 30 millions de francs à Mandalay

La police birmane a découvert 82 kilogrammes de méthamphétamine, 24 kg d'héroïne et 15 kg d'opium à l'intérieur d'un conteneur dans une zone industrielle de Mandalay, deuxième ville du pays.

06 mars 2016, 10:30
Les drogues ont été découvertes à l'intérieur d'un conteneur dans une zone industrielle de Mandalay, deuxième ville du pays.

La police birmane a annoncé dimanche la saisie pour 27 millions d'euros d'héroïne et de méthamphétamine dans ce pays qui reste un important producteur de drogue. La police n'a pas réussi à mettre la main sur le principal suspect dans cette affaire.

Elle a découvert de vastes quantités de drogue à l'intérieur d'un conteneur dans une zone industrielle de Mandalay, deuxième ville du pays. Il y avait 82 kilogrammes de méthamphétamine, 24 kg d'héroïne et 15 kg d'opium.

"Ca vaut environ 37 milliards de kyats " (environ 30 millions de francs), a déclaré un membre de la brigade antidrogues de Naypyidaw, la capitale birmane, sous couvert de l'anonymat. "Le trafic de drogue est en augmentation et se répand à travers le pays, cela fait peur", a encore déclaré le policier.

 

 

La Birmanie reste le deuxième producteur d'opium du monde, derrière l'Afghanistan. La culture du pavot y a doublé depuis 2006. Les cartels produisent aussi de la méthamphétamine, puissante drogue de synthèse. Au coeur du Triangle d'or, qui recoupe aussi une partie du Laos et de la Thaïlande, le pays, qui sort de décennies de régime militaire, lutte pour contrôler la production de drogues.

Trafic juteux

L'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a souligné que la méthamphétamine dominait le marché international des drogues de synthèse, avec une croissance significative dans le Sud-Est et l'Est asiatique.

Les régions frontalières de la Birmanie sont connues pour la production de drogue. Les mouvements ethniques rebelles, comme les militaires et leurs milices alliées, sont impliqués dans un juteux trafic.

Région pauvre et montagneuse dans le nord du pays, l'Etat Kachin produit d'importantes quantités d'opium et de méthamphétamines. Le mois dernier, des affrontements y avaient éclaté: une milice antidrogue chrétienne avait entrepris de détruire des dizaines de champs de pavots.