Réservé aux abonnés

Benalla nie avoir été garde du corps

A la source d’une grave crise politique, l’ex-collaborateur du président s’exprimait, hier, devant les sénateurs.

20 sept. 2018, 00:01
Former President Macron's security aide Alexandre Benalla appears before the French Senate Laws Commission prior to his hearing, in Paris, France, Wednesday, Sept. 19, 2018. Benalla who triggered a political crisis after being videotaped beating a protester is grudgingly appearing before a Senate inquiry commission whose members he insulted as "little people" for whom he has no respect. He was fired in late June when the affair became a political scandal. (AP Photo/Thibault Camus) APTOPIX France Macron Aide

«Je n’ai jamais été le garde du corps d’Emmanuel Macron», a déclaré Alexandre Benalla, 27 ans. Le désormais ex-collaborateur de l’Elysée, à l’origine de la plus grave crise politique essuyée par le président français Emmanuel Macron, passait, hier, devant la commission d’enquête du Sénat.

Pour rappel, le 18 juillet, le quotidien «Le Monde» révélait qu’un jeune homme barbu, coiffé d’un casque de policier, filmé en train de molester deux manifestants, le 1er mai, à Paris, était un proche collaborateur du président, censé assister aux défilés en tant que simple observateur au s...