Réservé aux abonnés

Ban Ki-moon exige la fin des "provocations"

07 août 2015, 14:20

Lors de sa première visite en Cisjordanie et en Israël depuis la guerre dans la bande de Gaza, qui avait déjà exacerbé les tensions entre Israël et les Nations unies, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a exigé, hier, la fin des "provocations" sur l'esplanade des Mosquées, à Jérusalem. "Elles ne font qu'aviver les tensions."

Ban Ki-moon n'a pas accusé Israël nommément ni évoqué explicitement l'esplanade des Mosquées, site extrêmement sensible vénéré à la fois par les musulmans et les juifs et à nouveau théâtre, le jour même, d'affrontements entre jeunes Palestiniens et pol...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois