Autriche: 500 euros d'amende pour une flatulence provocante à Vienne

Un homme s'est vu infligé une amende de 500 euros par la police viennoise, après qu'il a lâché une flatulence sous le nez d'agents venus le contrôler. Une punition disproportionnée pour l'auteur des faits, mais tout à fait justifiée selon la police.

17 juin 2020, 08:08
Les policiers viennois qui ont contrôlé le jeune homme n'ont que très peu apprécié son attitude récalcitrante, couronnée par une flatulence expulsée délibérément par le contrevenant. (illustration)

Un Viennois a écopé d'une amende de 500 euros pour avoir émis "une flatulence massive" lors d'un contrôle par la police de la capitale autrichienne. Cette dernière a défendu mardi la sanction en raison du caractère "délibéré" du geste.

L'auteur des faits a livré au site internet d'information Ö24 son récit de la soirée, qui lui a valu une contravention, à ses yeux, disproportionnée et injustifiée.

En réponse aux nombreux commentaires qui ont suivi sur les réseaux sociaux, la police de la capitale autrichienne s'est fendu de messages sur Twitter pour justifier sa réaction, dans le cadre d'un contrôle d'identité effectué dans le centre de Vienne le 5 juin.

 

"Naturellement, personne n'est mis en cause s'il lui en 'échappe un' par accident", écrit la police. Mais dans ce cas précis, poursuit-elle, le jeune homme, après s'être montré "provocant et peu coopératif", "s'est levé légèrement du banc, a regardé les agents et a manifestement de façon tout à fait délibérée émis une flatulence massive à proximité immédiate de ceux-ci".

La police rappelle que la sanction peut être contestée par la voie légale.