Réservé aux abonnés

Autre enlèvement massif resté sous silence

29 nov. 2014, 00:01

Alors que le Mexique est secoué par des manifestations quasi quotidiennes depuis l'annonce du probable massacre présumé de 43 étudiants, une autre affaire de disparition de jeunes vient encore décrédibiliser les autorités du pays.

La chaîne d'information France 24 révèle l'enlèvement, en juillet dernier, de 31 lycéens dans le village de Cocula, situé dans l'Etat de Guerrero, où ont aussi été enlevés les 43 étudiants le 26 septembre dernier. La chaîne se base notamment sur le récit d'une femme, Rosa, qui se présente comme la mère d'une adolescente disparue.

La version confuse des autorités

Les ...