Australie: le cyclone Ita s'est montré moins "méchant" que prévu

Dégradé! Le cyclone Ita, d'abord catalogué dans la catégorie 5 a été dégradé dans la catégorie 1, la moins forte. Il devait balayer le nord-est de l'Australie. Mais il n'a fait aucune victime.
12 avr. 2014, 09:10
Le cyclone Ita, s'est montré moins sévère que prévu, dans les nord-est de l'Australie. Il a toutefois été conseillé aux habitants de rester à l'abri parce que de fortes pluies et des bourrasques à 120 km/h sont encore attendues dans certains secteurs.

Le nord-est de l'Australie a échappé samedi aux dégâts les plus graves promis par le puissant cyclone Ita, la dépression ayant été rétrogradée de la catégorie 5, la plus forte, à la catégorie 1. Aucun blessé n'a été signalé.

Le courant a été coupé dans certains endroits et certains bâtiments ont été endommagés, mais les infrastructures ne semblent pas avoir subi de gros dégâts, ont annoncé les autorités.

Il a toutefois été conseillé aux habitants de rester à l'abri parce que de fortes pluies et des bourrasques à 120 km/h sont encore attendues dans certains secteurs.

Peu avant midi, la tempête était localisée, selon les estimations, à 80 km au sud-ouest de Cooktown et à 115 km au nord-ouest de la ville touristique de Cairns, annoncent les services météorologiques. Ita devrait s'affaiblir encore en se dirigeant vers le sud.

Dépression tropicale

La tempête, la plus forte à approcher le Queensland depuis trois ans, avait été classée en dépression tropicale en traversant les îles Salomon en fin de semaine dernière, faisant 23 morts, selon les Nations unies.

La force des cyclones en Australie est mesurée de 1 à 5, 1 étant la catégorie la plus faible et 5 celle où les vents sont supérieurs à 280 km/h.

Si les fortes pluies sont attendues dans certaines parties du Queensland, où la sécheresse a contraint les agriculteurs à abattre un nombre record d'animaux, les producteurs de sucre s'attendent à des pertes.

Selon les premières informations mises en ligne sur le site de l'organisme qui représente la profession, Canegrowers, les champs de canne à sucre sont mis à mal par les vents violents et les fortes pluies.