Réservé aux abonnés

Au tour de l'Espagne

29 oct. 2013, 00:01
data_art_1915217.jpg

James Costos, l'ambassadeur des Etats-Unis, est arrivé décontracté à la convocation du ministère espagnol des Affaires étrangères...

Hier, l'Espagne a réclamé aux Etats-Unis des explications sur des écoutes téléphoniques présumées. La tempête provoquée par les activités de la NSA ne faiblit pas, même si Washington nie que Barack Obama ait été au courant d'une surveillance téléphonique d'Angela Merkel.

Selon le quotidien espagn...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois