Attentats à Paris: deux nouveaux kamikazes identifiés dont un né en Syrie

Deux nouveaux kamikazes ont été identifiés, dont un né en Syrie. Toutes les dernières informations sur les suites de l'enquête sur les auteurs des attentats de Paris ce vendredi.

16 nov. 2015, 10:11
"Les Français doivent s'attendre à d'autres attentats..." a expliqué Manuel Valls. En attendant, l'enquête sur les tueries de vendredi soir avance.

Cinq assaillants et kamikazes ont été identifiés à ce jour. Deux viennent tout juste d'être identifiés. Le premier est un des kamikazes qui s'est fait sauter près du Stade de France vendredi soir. Il était bien titulaire d'un passeport syrien et ses empreintes correspondent bien à celles prélevées en Grèce à son arrivée en provenance de Syrie. 

Le second était au Bataclan vendredi soir: il s'agit de Samy Amimour, né le 15 octobre 1987 à Paris. Il est originaire de Drancy (Seine-Saint-Denis). "Il est connu de la justice anti-terroriste pour avoir été mis en examen le 19 octobre 2012 pour association de malfaiteurs terroriste (projet de départ avorté vers le Yémen) et placé sous contrôle judiciaire" explique le procureur de Paris. Trois personnes de son entourage familial ont été placées lundi matin en garde à vue, ajoute le procureur.

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé lundi sur RTL que la COP21 à Paris serait "réduite à la négociation". Il a ajouté que les "concerts et manifestations festives" annexes "seraient sans aucun doute annulés".