Réservé aux abonnés

Attentat meurtrier à Tunis

L’Etat islamique a revendiqué l’attaque qui a fait un mort.
28 juin 2019, 00:01
DATA_ART_6107172

Un double attentat visant la police a fait, hier, au moins un mort et huit blessés à Tunis. Ces attaques font ressurgir le spectre de la violence dans le pays à l’ouverture de la saison touristique et à quelques mois d’échéances électorales. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué ces attaques.

Sur la principale avenue de Tunis, Habib Bourguiba, un kamikaze a visé un véhicule de police en milieu de matinée, blessant trois civils et deux policiers, selon un premier bilan du ministère de l’Intérieur. L’un des policiers est décédé de ses blessures. Une demi-heure plus tard, un deuxiè...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois