Attentat de Boston: inculpation aggravée pour deux amis de Tsarnaev

Deux Kazakhs âgés de 19 ans ont été inculpés de "complot visant à faire obstruction à la justice" dans le cadre de l'enquête sur le double attentat du marathon de Boston qui a fait trois morts et 176 blessés en avril dernier.

09 août 2013, 07:08
A Boston Marathon competitor and Boston police run from the area of an explosion near the finish line in Boston, Monday, April 15, 2013. (AP Photo/MetroWest Daily News, Ken McGagh)  MANDATORY CREDIT

Un grand jury fédéral américain a aggravé les chefs d'inculpation contre deux jeunes Kazakhs accusés d'avoir fait obstruction à l'enquête sur le double attentat du marathon de Boston le 15 avril dernier. Jusqu'ici ils étaient inculpés uniquement de "complot", a indiqué jeudi le bureau du procureur.

Tous deux âgés de 19 ans, ont été inculpés de "complot visant à faire obstruction à la justice" dans l'enquête sur les explosions qui ont fait trois morts et 264 blessés lors du célèbre marathon de cette ville du Massachusetts.

S'ils sont reconnus coupables, ils risquent jusqu'à 20 ans de prison pour "obstruction" et jusqu'à cinq ans pour "complot", en plus d'une amende de 250'000 dollars, de trois ans de liberté conditionnelle et de la possibilité d'être expulsés des Etats-Unis, a précisé le procureur.

Les deux Kazakhs sont accusés d'avoir voulu détruire et cacher un sac à dos et un ordinateur appartenant à Djokhar Tsarnaev, l'un des deux auteurs du double attentat, un Américain musulman d'origine tchétchène âgé de 19 ans aussi.

Selon la justice américaine, Djokhar Tsarnaev, qui a plaidé non coupable le 10 juillet dernier, a commis le double attentat avec son frère Tamerlan, 26 ans, le plus radical des deux, tué lors d'une confrontation avec la police le 18 avril. Trente chefs d'accusation ont été retenus contre lui, dont 17 sont passibles de la peine capitale.